Contact
Feedback

Utilisation de solutions basées sur la vision dans les applications de commerce électronique

13 mars 2020

Parmi toutes les stratégies qui font le succès du commerce électronique, il n’y en a qu’une qui en fin de compte prévaut : celle de faire parvenir aux clients les bons articles et les bons colis de manière rapide et efficace. Si les opérations ne peuvent pas identifier les marchandises avec précision et contrôler le mouvement des équipements de manutention automatisés avec précision et rapidité, il en résulte des clients mécontents et une perte de dynamique du marché.

Le défi est que le transport des marchandises n'est plus aussi simple qu'il l'était. Les commandes du commerce en ligne se font généralement pour des articles à l’unité, et non pour des caisses ou des palettes entières. L'emballage change également. Au lieu de cartons aux dimensions et aux bords uniformes, on utilise davantage les « polybags » (emballages plastiques souples) et les enveloppes d'expédition. Selon le cabinet d'études Technavio, les « polybags » représentaient plus de 31 milliards de dollars sur un marché mondial de l'emballage pour le commerce électronique d'environ 82 milliards de dollars en 2015 et constituaient le segment à la croissance la plus rapide.

L'ère du commerce électronique impose un tri et un suivi intelligents et numérisés
L'ère du commerce électronique impose un tri et un suivi intelligents et numérisés

L'ère du commerce électronique impose un tri et un suivi intelligents et numérisés

L'industrie 4.0 de met au diapason de l'e-commerce

Les opérations sont confrontées à d'autres pressions immenses. Selon l'enquête de MHI basée sur le Rapport annuel de l'industrie 2018, les demandes des clients sur la chaîne d'approvisionnement sont considérées comme la plus grande pression de l'industrie, 73 % d'entre eux la qualifiant d'extrêmement ou de très difficile. L'embauche de travailleurs qualifiés est le deuxième défi le plus important, 64 % d'entre eux le qualifiant d'extrêmement ou de très difficile. L'enquête de 2018 a également révélé que l'adoption de la robotique et de l'automatisation, qui s'élevait à 34 %, devrait dépasser 53 % dans deux ans, et 73 % dans cinq ans.

Réfléchissez un instant à l'impact de ces méga-tendances. D'une part, vous avez des commandes plus petites et plus fréquentes qui doivent passer rapidement par des installations de plus en plus automatisées, et d'autre part, les emballages seront plus souvent des formats plus petits qui peuvent être difficiles à détecter et à manipuler. Il en résulte que les entreprises doivent évaluer si elles disposent de la bonne technologie de détection, de lecture et de gestion des images numériques pour fournir les informations nécessaires à une manipulation, un suivi et un traitement efficaces de ce flux de petits articles.

"Dans le passé, la technologie de lecture se concentrait uniquement sur l'obtention du scan, généralement sur une étiquette de code à barres unidimensionnelle", a déclaré Tom Wik, responsable produits, vision et identification chez SICK Inc. "Le but était d'obtenir un bon produit de lecture pour déplacer le produit d'ici à là. Bien que cela soit toujours nécessaire, maintenant les opérations veulent plus d'informations sur tout ce qui entoure la lecture, comme l'état et l'orientation de l'étiquette, l'état de l'emballage et la façon dont les emballages sont présentés au lecteur. Ces informations supplémentaires vous permettent de rendre vos processus plus efficaces".

 

L'essor des solutions basées sur la vision

SICK est un fournisseur mondial de capteurs industriels intelligents, notamment des lecteurs de codes-barres basés sur la vision qui capturent et numérisent les informations pour aider à optimiser le flux des colis sur les convoyeurs, les trieurs et les systèmes de stockage automatisés. Les systèmes de manutention automatisés s'appuient sur la technologie d'identification automatique pour scanner les codes-barres afin que les marchandises puissent être manipulées et acheminées selon le flux de matériaux correct. D'autres capteurs tels que les caméras, les systèmes de dimensionnement et les balances numériques sont également essentiels pour une expédition rentable, car les transporteurs appliquent des formules de tarification du poids dimensionnel qui rendent avantageux l'utilisation d'emballages de taille appropriée.

Grâce à la vision, vous pouvez capturer des informations précieuses de chaque plateau sur un système de tri en boucle pour voir s'il y a quelque chose sur chaque plateau, ce qui vous permet de garder le système très utilisé.

- Bruce Muir, directeur national des ventes et du marketing « Storage & Conveyor »chez SICK

Les caméras de vision façonnent une technologie clé permettant de relever ces défis. Si les lecteurs laser ont encore leur place, les lecteurs basés sur la vision sont nécessaires pour lire les codes bidimensionnels. De plus, les images numériques à haute résolution qui sont capturées "numérisent" ce que le lecteur voit et les caractéristiques des marchandises qui passent par le processus. Ce référentiel d'informations sur les caractéristiques des emballages et des étiquettes peut servir à tout pour évaluer la cause première de l'absence de lecture afin d'améliorer le fonctionnement des équipements automatisés.

 

Améliorer les systèmes de tri automatisé

La lecture et la détection basées sur la vision peuvent, par exemple, aider à garantir que l'automatisation, comme les systèmes de tri, est pleinement utilisée. Compte tenu de la pénurie de main-d'œuvre dans l'entreposage, il est crucial que les entreprises qui investissent dans l'automatisation, comme les trieurs en boucle qui utilisent des plateaux basculants ou d'autres mécanismes pour traiter les petits colis, soient en mesure de maximiser le potentiel de rendement.

 
L'e-commerce implique un tri et un tracking intelligents et numérisés
L'e-commerce implique un tri et un tracking intelligents et numérisés
L'e-commerce implique un tri et un tracking intelligents et numérisés
L'e-commerce implique un tri et un tracking intelligents et numérisés

"Il y a des limites physiques à la vitesse des trieurs, avant que les articles ne commencent à s'envoler du système", a déclaré Muir. "Dans cette situation où la vitesse est limitée, il faut veiller à ce que chaque plateau soit rempli, pour s'assurer que vous tirez le maximum de productivité de cet équipement. Avec la vision, vous pouvez capturer des informations précieuses de chaque plateau sur un système de tri en boucle pour voir s'il y a quelque chose sur chaque plateau afin de pouvoir garder le système très utilisé".

 

Obtenir de meilleures données sur les colis

Des lecteurs et des capteurs de vision intelligents permettent de comprendre pleinement les attributs des colis dès leur entrée dans une installation et de disposer d'un enregistrement numérique de l'état des colis à la sortie des marchandises. Cela ouvre la voie à un acheminement interne correct et à des gains d'efficacité, tout en permettant de prouver l'état des colis lors du transfert de propriété aux clients ou aux partenaires logistiques, souligne Justin Hildman, responsable systèmes des solutions d'application chez SICK.

"Lorsque vous recevez un produit, vous en devenez propriétaire. L'un des principaux défis consiste donc à accélérer et à perfectionner ce processus en utilisant une technologie de lecteur et de capteur intelligents pour saisir les codes, les dimensions et d'autres attributs pertinents du paquet", explique M. Hildman. "La saisie numérique des caractéristiques de l'emballage permet de mettre en place de nombreuses mesures pour améliorer les processus.

 
Abonnez-vous à notre newsletter !

Pour ne rien manquer de nos actualités (produits, webinars, salons, formations, applications...), inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

 

Inscrivez-vous

Vers le haut