Contact
Feedback

Top 5 des technologies de sûreté des bâtiments : au-delà des systèmes de sécurité par vidéosurveillance

26 sept. 2017

Quand les systèmes de sûreté des bâtiments par vidéosurveillance fournissent des informations  d’alarme non-concluantes ou incorrectes, des solutions de sûreté utilisant une technologie de détection avancée apportent une capacité supplémentaire au personnel de surveillance d’être alerté à temps lors de failles  de sécurité afin d’assurer correctement la protection des biens et des personnes. Les méthodes de détection peuvent indiquer précisément l’endroit d’une intrusion et communiquer cette information aux systèmes de management vidéo (Video Management Systems). Mais quelle technologie de détection d’intrusion choisir ? La mesure laser, la technologie radar, la technologie par micro-onde ou les solutions à base de fibre optique ?

 

Voici un tour d’horizon des différentes technologies avec leurs avantages et inconvénients.

 

1 - Radar

 

La technologie radar fonctionne à partir d’un émetteur et d’un récepteur dans un seul boîtier. Lorsque le détecteur envoie des ondes électromagnétiques, il analyse en retour les échos réfléchis provenant des objets cibles. Les radars, capteurs volumétriques tridimensionnels, sont utilisés dans diverses applications, telles que la surveillance verticale (clôtures) et la surveillance de  zone (comme les toits et les parkings). La technologie radar a des avantages et des inconvénients. Les avantages des capteurs radars en sûreté sont de pouvoir suivre la vitesse, la position et la direction des objets détectés jusqu'à 15 m de haut. Cependant, les solutions avec radar ne conviennent pas aux zones de détection étroites (<2 m). En effet, le radar n'est pas aussi efficace qu’un capteur à visée précise car il ne peut déterminer avec précision le type ou la taille de l'objet détecté. Étant donné que les radars peuvent être perturbés par l’arrière et par le bruit environnant, les informations peuvent être compromises.

 

 2 - Micro onde

 

La technologie micro-onde fonctionne avec un émetteur et un récepteur séparés (ou un émetteur et un récepteur inclus dans un seul boîtier). Lorsque les hyperfréquences sont transmises, l'intrusion est détectée grâce aux décalages dans la fréquence reçue. A l’instar du radar, la sûreté basée sur la technologie micro-ondes est très efficace pour les applications de surveillance verticale (clôtures) et de surveillance de zone (toits et parkings). Si les conditions météorologiques demeurent un problème, leur influence reste limitée avec la technologie micro-onde qui offre une sensibilité et une surveillance élevées jusqu'à 15 m de haut  et sur de longues distances par rapport au capteur. Comme la technologie radar, la technologie micro-onde n'est pas adaptée à des zones de détection étroites (<2 m). De même, un obstacle peut conduire à une zone aveugle et la visibilité du capteur est alors moins efficace.

3 - Fibre optique

 

La technologie de la fibre optique consiste à analyser les changements de propriété de la lumière lorsque les ondes lumineuses sont envoyées par un émetteur et retournées vers un récepteur. La technologie de la fibre optique est le plus souvent utilisée dans la surveillance de périmètres, tels que les clôtures, les champs de panneaux solaires et les pipelines. Grâce aux faibles coûts d'approvisionnement, l'insensibilité contre les perturbations météorologiques et un processus d'installation simple, la technologie des fibres optiques est souvent un choix efficace de sécurité supplémentaire. Cependant, des coûts d'installation élevés doivent être pris en considération.

4 - 2D Laser (Lidar)

 

Les dispositifs de mesure laser à deux dimensions (Lidar) surveillent des zones grâce au balayage rapide d’un faisceau laser en rotation, en utilisant le principe du temps de vol pour mesurer avec précision les distances dans tout le champ de balayage. Cette technologie est utilisée dans les espaces ouverts ou en rideau, pour protéger les structures verticales, horizontales ou les murs. Parce que les ondes lumineuses sont peu sensibles aux perturbations météorologiques, le nombre de fausses alarmes est réduit. Les possibilités de configuration multiples, le montage dissimulé du capteur et la plage de balayage jusqu'à 360° en temps réel assurent une détection et des informations de position très précises. La mesure laser à deux dimensions peut fournir des données de tracking pour piloter avec précision des équipements vidéo. Par rapport aux autres solutions, la mise en service et la maintenance des installations extérieures sont plus rentable. La mesure laser à deux dimensions a une portée plus longue que les systèmes de mesure laser tridimensionnels, mais ne dispose pas d'une troisième dimension de mesure pour la détection. Le coût matériel est modéré et le coût global, dans l’installation, demeure intéressant.

 

5 - 3D Laser 

 

La mesure laser tridimensionnelle est similaire à la mesure laser 2D, mais utilise la technologie de déphasage en fréquence pour mesurer la distance par rapport au scanner. Il est utilisé dans des applications à courte distance (moins de 3 m) et souvent pour la surveillance dans les comptoirs de vente. Cette technologie plus récente s’inscrit comme un complément dans le cadre d'une stratégie de sécurité globale. La faible sensibilité aux perturbations météorologiques, les nombreuses possibilités de réglage et zones de détection en font une technologie d’avenir intéressante. Comme il s'agit encore d'une nouvelle technologie, il y a souvent un coût d'intégration élevé.

 

Article traduit de l'anglais depuis SICK USA Blog 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Abonnez-vous à notre newsletter !

Pour ne rien manquer de nos actualités (produits, webinars, salons, formations, applications...), inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !

 

Inscrivez-vous

Contactez SICK !
Contactez SICK !

Vous avez une question ? Contactez-nous !

Que vous ayez besoin d'une réponse technique, d'un conseil sur votre projet Sûreté Bâtiment, sa mise en œuvre, nous vous répondrons !

Envoyez votre demande !

Vers le haut