Contact
Feedback

Performances accrues pour la détection de couleurs grâce au CSM de SICK

1 févr. 2015

 

Le nouveau détecteur de couleurs CSM de SICK séduit par son comportement amélioré sur les surfaces brillantes allié à la fonction IO-Link, le tout dans un boîtier miniaturisé. Le CSM est idéal pour les applications dans lesquelles il est important de détecter avec fiabilité des caractéristiques de couleur, tout en disposant d’une place limitée pour le montage. Le capteur détecte et contrôle les objets en fonction de leur couleur.
 
Le petit détecteur de couleurs CSM est très facile à paramétrer grâce à un processus d’apprentissage simple. Sa nouvelle fonction IO-Link permet un diagnostic intelligent, la visualisation des données et un changement de format aisé. Grâce à sa fréquence de commutation atteignant 2 kHz, le CSM peut également s’utiliser sur les machines et processus de fabrication rapides.
 
Lorsque la couleur compte : une solution pour diverses applications
 
Lorsque la couleur est le critère décisif pour assurer la détection, le contrôle et le tri avec précision, le nouveau détecteur de couleurs CSM de SICK est le bon choix. Avec ses trois LED monochromes (LED RVB), le CSM génère un faisceau de lumière blanche par synthèse additive. C’est ce faisceau qui est projeté sur l’objet à contrôler. À partir du rayonnement réfléchi, le capteur calcule les coordonnées chromatiques et les compare à des couleurs de référence préalablement mémorisées. Cette technologie est utilisée dans diverses applications, par exemple la détection et le tri des éprouvettes dans l’industrie pharmaceutique, le contrôle des couleurs dans les filatures de fil à coudre, la détection d’emballages sans marques de repérage ou le contrôle de processus dans l’imprimerie.
 
Production d’emballages de chips sans repères imprimés : exemple d’application
 
Pour des raisons esthétiques, certains fabricants souhaitent renoncer aux repères imprimés et aux bandes de lecture à l’arrière des emballages. Le détecteur de couleurs pilote le processus d’emballage à partir d’un élément coloré de l’illustration uniquement. Grâce à un processus d’apprentissage par Teach-in très simple, l’appareil mémorise cet élément une fois pour toutes. Avec son faisceau lumineux très précis, le CSM examine le film d’emballage et envoie un signal de commutation à chaque fois qu’il reconnaît la couleur mémorisée. Les repères imprimés ne sont plus nécessaires.
 
IO-Link – changement de format plus simple et plus rapide
 
Les paramètres des différents formats peuvent être mémorisés une fois pour toutes. Ensuite, il suffit de les activer en les appelants depuis la mémoire du capteur. Les changements de format sont ainsi rapides et simples avec le CSM. Parmi les autres avantages d’IO-Link, on peut citer la visualisation de la qualité du signal et la sortie des caractéristiques de qualité pour un diagnostic étendu.
 
Le produit d’un coup d’œil
 
• Détecteur de couleurs dans un nouveau boîtier miniaturisé
• Procédure d’apprentissage statique et automatique par console de réglage ou IO-Link
• Meilleur comportement sur les surfaces brillantes
• Fréquence de commutation jusqu’à 2 kHz (IO-Link 1 kHz)
• Portée 12,5 mm +/- 3 mm
• Émetteur RVB
• Surveillance à distance et diagnostic rapide par fonction IO-Link
• Compatibilité avec les détecteurs de couleurs plus anciens par pigtail M12
Liens direct

Communiqué de presse

Vers le haut