Contact
Feedback

La barre du milliard a été franchie SICK accroît encore son chiffre d’affaires et son bénéfice

1 avr. 2014

En 2013, le groupe SICK s’est imposé sur un marché exigeant et a poursuivi sa croissance. Son chiffre d’affaires a augmenté de 3,9 % par rapport à l’année précédente et a franchi pour la première fois la barre du milliard d’euros. Son résultat d’exploitation (EBIT) a progressé de 6,8 % : une grande réussite au vu du poids important des effets de change et du recul des investissements dans d’importants débouchés.

En ces temps économiquement difficiles, le groupe SICK poursuit sa croissance. Au cours du dernier exercice, le fabricant de capteurs a atteint un chiffre d’affaires de 1 009,5 millions d’euros, soit une progression de 3,9 %. Le carnet de commandes a totalisé 1 016,6 millions d’euros, en hausse de 1,6 %. « L’évolution a surtout été positive en Amérique du Nord, centrale et du Sud. Notre stratégie, consistant à être présents très tôt dans des régions en croissance telles que l’Asie, le Brésil ou même l’Europe de l’Est, a encore payé », a déclaré le Dr Robert Bauer, PDG du groupe, lors de la présentation du bilan ce mardi. L’activité a particulièrement progressé grâce au secteur des mesures pour l’environnement en Chine, et à d’importants projets logistiques aux États-Unis. Dans le même temps, la faiblesse du dollar US, du yen japonais et d’autres devises par rapport à l’euro a clairement limité la croissance mondiale du chiffre d’affaires. De plus, le marché intérieur de l’Allemagne, où le groupe SICK réalise presque un quart de son chiffre d’affaires, a manqué d’élan.

 

Une croissance supérieure du résultat

Le résultat avant frais financiers et imposition (EBIT) a progressé plus vite que le CA par rapport à 2012 : la gestion très stricte des coûts a permis de passer de 82,7 à 88,3 millions d’euros d’excédent (+6,8 %). La marge EBIT s’établit ainsi à 8,7 %. Le résultat annuel, à 59,2 millions d’euros, n’a dépassé la valeur de l’année précédente que de 1,2 %, ce qui est principalement dû à un taux d’imposition supérieur. Le rendement net s’est élevé à 5,9 %.  

 

Investissements dans les compétences et la technologie de production

La bonne évolution du chiffre d’affaires s’est également traduite par une augmentation de la main d’œuvre. Le groupe SICK employait 6 597 personnes à la fin de l’année, soit 295 de plus que l’année précédente (+4,7 %). Les nouvelles compétences se sont principalement concentrées sur la Recherche & Développement ainsi que les ventes et le SAV au niveau mondial. En Allemagne, l’effectif a augmenté de 4,0 %, tandis qu’à l’étranger, le groupe SICK comptait à la fin de l’année 5,7 % de personnel supplémentaire. C’est surtout en Amérique du Nord, centrale et du Sud que les embauches se sont concentrées, notamment avec la reprise d’un distributeur de la gamme Sécurité SICK au Brésil. SICK a également renforcé ses investissements dans les équipements de production en Allemagne : des bâtiments de production ont été construits sur plusieurs sites, et la société a investi dans de nouvelles technologies de développement et de fabrication afin de renforcer sa compétitivité et sa position sur le marché. Le portefeuille de l’entreprise s’est également enrichi de solutions intelligentes sous la forme de produits, de systèmes et de prestations, avec 102,3 millions d’euros investis dans la Recherche & Développement – ce qui représente 10,1 % du chiffre d’affaires.

 

Des perspectives optimistes

Les pronostics pour l’année à venir sont tout aussi positifs : « J’ai confiance dans notre capacité à augmenter le taux de croissance de notre chiffre d’affaires pendant l’exercice 2014, car nous comptons sur un regain de la demande, surtout en Allemagne et dans le reste de l’Europe, en particulier au second semestre. Nous sommes prêts à profiter de toutes les occasions qui se présenteront », a déclaré le Dr Robert Bauer.

 

Résumé des principaux chiffres de ce communiqué :

Groupe SICK (IFRS)2012*2013Va
Encours de commandes (en millions d’euros)994,91 010,61,6
Chiffre d’affaires (en millions d’euros)971,31 009,53,9
EBIT (en millions d’euros)82,788,36,8
Résultat annuel (en millions d’euros)58,559,21,2
Dépenses de R&D (en millions d’euros)93,5102,39,4
Personnel à la fin de l’année6 3026 5974,7

 

Liens directs
 

Communiqué de presse

Vers le haut