Contact
Feedback

IDpro : la plate-forme d'identification automatique multi-technologies

1 sept. 2014

 

Formation d’ensembles hiérarchiques, composition de modules ou d’éléments, regroupement de différentes sources dans un système maître : tous ces aspects se retrouvent dans la notion d’intégration. Pour pouvoir intégrer simplement des appareils d’identification automatique tels que des lecteurs de codes à barres, des lecteurs de codes 2D ou des systèmes RFID dans des réseaux en amont, SICK mise sur le raccordement modulaire. Les modules bus de terrain CDF600-2 pour PROFIBUS DP et PROFINET IO permettent l’intégration Plug&Play des technologies d’identification sans limitations techniques liées aux réseaux.
Codes à barres, codes 2D, RFID ou systèmes hybrides ? Il n’est pas toujours simple d’investir dans la bonne solution d’identification automatique sans craintes pour l’avenir. D’une part, les exigences techniques nécessitent souvent des technologies variées : il n’existe pas de technologie universelle d’identification. D’autre part, le choix de la technologie ne suffit pas : l’intégration dans l’environnement informatique et le réseau de l’utilisateur est tout aussi importante. Ce que les constructeurs de machines, les intégrateurs de systèmes et les exploitants d’installations demandent de plus en plus, c’est un moyen simple, souple et pratique pour relier les solutions d’identification aux systèmes de bus de terrain tels que PROFIBUS DP ou PROFINET IO. L’objectif est d’utiliser de manière flexible la technologie d’identification automatique adéquate, et de l’intégrer dans une machine ou une installation sans restriction technique relative au réseau. Avec les modules bus de terrain de la gamme CDF600-2, SICK propose des composants faciles à connecter, qui répondent à cette demande et permettent d’intégrer tous les systèmes d’identification de la plate-forme d’identification automatique IDpro dans les systèmes de bus de terrain correspondants.
IDpro : la plate-forme d’identification automatique multi-technologies
IDpro est la plate-forme d’identification automatique multi-technologies de SICK. Les gammes telles que les lecteurs de codes à barres CLV6xx, les caméras de lecture de codes LECTOR®620 et LECTOR®650, les scanners manuels IDM140 et IDM160 ainsi que les interrogateurs RFID RFH6xx et RFU6xx se distinguent par leur conception adaptée aux environnements industriels. Elles disposent d’une liaison Ethernet « on board » prête à connecter, et le raccordement, la configuration et le paramétrage s’effectuent de la même manière sur tous les appareils. Il s’agit de technologies d’identification automatique parfaitement compatibles et utilisables en réseau avec des interfaces de paramétrage et d’utilisation uniformes, de raccordements électriques et mécaniques également compatibles, ainsi que des composants bus de terrain identiques de la gamme CDF600-2.
La réponse aux exigences de l’intra-logistique et de l’industrie automobile
Dans les installations complexes que l’on trouve par exemple en intra-logistique et dans l’industrie automobile, les réseaux bus de terrain sont partout à l’ordre du jour. Dans de nombreuses installations de stockage et de convoyage, on utilise PROFIBUS DP. Dans l’industrie automobile, depuis de nombreuses années c’est le système Ethernet industriel PROFINET IO qui s’est imposée, notamment à l’initiative du groupement allemand pour l’automatisation des constructeurs automobiles AIDA. Les principaux constructeurs automobiles l’utilisent et intègrent désormais sur chaque site des milliers de systèmes d’automatisation, de capteurs et d’actionneurs robotiques et moteurs dans un système de contrôle unique en amont. Que ce soit avec PROFIBUS DP ou PROFINET IO, le but est d’obtenir une intégration totale et continue des appareils de terrain et de créer une continuité verticale jusqu’au niveau MES supérieur.
Les modules bus de terrain de la gamme CDF600-2 pour PROFIBUS DP ou PROFINET IO offrent une solution simple et pratique pour y parvenir. Ces deux modules partagent leurs principales caractéristiques. Leurs boîtiers compacts en aluminium assurent un indice de protection IP 65 et se fient à l’aide de deux simples vis, sans accessoires de montage spéciaux, directement sur tous les profilés industriels courants et avec un minimum d’encombrement. Les modules, contrairement aux capteurs d’identification automatique souvent implantés en profondeur et donc difficiles d’accès, sont accessibles à tout moment aux fins de paramétrage et de diagnostic. Par rapport aux interfaces intégrées fies, ce système présente également l’avantage de pouvoir ajouter des points d’entrée dans l’installation au fur et à mesure de son évolution. Le module bus de terrain peut ainsi être monté et raccordé à l’avance, tandis que le choix, l’installation et la mise en service d’un lecteur de codes à barres, d’un lecteur 2D ou d’un interrogateur RFID peuvent intervenir à un stade ultérieur du projet. Les composants d’identification automatique sont connectés par un seul câble, ce qui réduit notoirement les frais de câblage. Deux connecteurs M12 (ou Sub-D) pour le module PROFIBUS DP, deux connecteurs M12 pour le raccordement PROFINET IO, réduisent également les frais de raccordement lors de la première installation aussi bien qu’en cas d’échange. Enfin, le choix de l’orientation, horizontale ou verticale, de la sortie de câble permet d’optimiser le câblage. En fonctionnement, quatre ou six LED visibles de toutes les directions indiquent l’état du module bus de terrain et permettent d’effectuer en cas de besoin un diagnostic clair et efficace. Les modules PROFIBUS DP et PROFINET IO disposent tous les deux d’une LED de défaut global et d’une LED de défaut bus conformes aux spécifications PNO.
Mise en réseau simplifié
La facilité d’intégration est particulièrement importante pour les constructeurs de machines et les intégrateurs. Les deux modules bus de terrain disposent de blocs fonctions à télécharger gratuitement sur Internet. Ces blocs permettent de représenter rapidement les processus de communication et évitent le coût d’une programmation dans la commande. La version PROFIBUS DP aussi bien que la version PROFIBUS IO peuvent fonctionner au choix en mode proxy ou en passerelle. Le mode proxy breveté permet au système d’automatisation, par ex. un API, de reconnaître le capteur d’identification automatique raccordé et de le configurer directement par paramétrage GSD. De cette manière, le module de raccordement est invisible jusqu’au niveau de l’API. Cela permet d’atteindre simplement un capteur difficile d’accès pour le paramétrage et le diagnostic. Pour les lecteurs manuels et autres appareils RS-232, ce n’est généralement pas nécessaire : l’appareil est facile à paramétrer directement et peut être connecté au module CDF600-2 en mode passerelle. Le module bus de terrain PROFIBUS DP avec ses deux connexions pour topologies en ligne, tout comme le module PROFINET IO avec sa fonctionnalité de commutation intégrée pour les topologies en étoile et en ligne, est équipé de roues codeuses pour définir directement l’adresse bus (pour le module PROFIBUS DP) ainsi que les différents modes de fonctionnement, sans passer par un logiciel. Ces commutateurs sont facilement accessibles à l’extérieur du boîtier tout en étant bien protégés contre les modifications involontaires par un capot. En même temps, ils restent bien visibles de l’extérieur. En mode proxy, les deux modules bus de terrain disposent en outre d’une mémoire de configuration intégrée pour le capteur connecté. En cas de remplacement du capteur, les paramètres peuvent être transmis directement par clonage, ce qui minimise l’éventuel arrêt des machines.
L’avenir des réseaux à portée de main
PROFIBUS DP a fait ses preuves dans de nombreux domaines de l’automatisation, y compris les techniques d’identification automatique ; c’est un système de bus de terrain et de communication d’une grande fiabilité. Chaque année, des millions de nouveaux appareils PROFIBUS DP s’ajoutent à la base installée dans les industries les plus diverses. En parallèle, les systèmes Ethernet industriels gagnent en importance, comme le montre l’exemple de PROFINET IO dans l’industrie automobile et, de plus en plus souvent, dans les installations intra-logistiques. Grâce aux modules bus de terrain de la gamme CDF600-2, SICK est en phase tant avec l’évolution actuelle du marché qu’avec les prévisions sur l’avenir des bus de terrain. C’est dans cette logique que SICK proposera bientôt d’autres solutions Plug and Play pour PROFINET IO avec connecteurs AIDA et EtherNet/IP avec connecteurs M12, afin de pouvoir intégrer ses solutions IDpro dans les systèmes bus de terrain fondés sur la base de l’Ethernet industriel, qui vont gagner en importance. Il existe déjà un module de raccordement basé sur le CDF600 pour EtherCAT®.
Liens directs

Communiqué de presse

Vers le haut