Contact
Feedback

Comprendre les différences entre l'inhibition (muting) et le masquage (blanking)

Barrage immatériel et muting
Barrage immatériel et muting

Les barrières immatérielles de sécurité peuvent être utilisées dans différents modes, tels que l'inhibition « muting », le masquage « blanking » et le masquage flottant, selon les besoins de l'application. Les termes muting et blanking sont souvent mal utilisés. Cet article aidera à clarifier la différence entre les deux afin que la fonctionnalité correcte de la barrière immatérielle de sécurité soit choisie et que la machine fonctionne de manière sûre.

Qu’est-ce que l’inhibition ?

C’est la neutralisation automatique provisoire d'une fonction de sécurité. Pendant l’inhibition, les parties dangereuses de la machine doivent être inaccessibles. Il ne faut pas confondre avec le masquage (blanking) ou le bypass. Par exemple, l'inhibition d'une barrière immatérielle déclenchera la neutralisation de la fonction de sécurité dont fait partie la barrière immatérielle.

Voici quelques exemples, non exhaustifs, d’application d’inhibition typique :

  • Inhibition d’un barrage immatériel lors de l'entrée/sortie de palettes sur une machine de palettisation,
  • Inhibition d’une barrière immatérielle sur une poinçonneuse hydraulique pendant la course de montée,
  • Inhibition de barrières immatérielles sur les postes de chargement/déchargement d'une cellule robotisée à l'état non dangereux.

Qu’est-ce que le masquage (blanking) ?

C’est la neutralisation d'une partie du champ de détection d'un dispositif de détection de présence. Notez qu'il s'agit d'une partie du champ de détection et non d'une inhibition de l'ensemble du dispositif de protection.

 

Une application courante de masquage est :

 

  • La neutralisation d’un petit espace dans une barrière immatérielle pour permettre l'alimentation de l’élément à poinçonner vers la presse tout en surveillant l'opérateur. Le reste du barrage immatériel reste actif. Il faut veiller à ne pas créer un espace dangereux par lequel une personne pourrait passer.

 

Exemple d'inhibition à deux capteurs

 

Application d'inhibition à 2 capteurs
Application d'inhibition à 2 capteurs

Application d'inhibition à quatre capteurs

Application d'inhibition à quatre capteurs
Application d'inhibition à quatre capteurs

Exemple de masquage flottant

Exemple de masquage flottant
Exemple de masquage flottant

Résumé

Les termes inhibition « muting » et masquage « blanking » sont souvent mal utilisés. Il arrive fréquemment qu'un client demande une barrière immatérielle pour de l’inhibition. Il est important de clarifier avec lui si l’objectif est de vraiment développer cette fonction ou s'il s’agit plutôt de neutraliser plusieurs faisceaux dans une barrière immatérielle.

Ces articles peuvent vous intéresser

Abonnez-vous à notre newsletter !

Pour ne rien manquer de nos actualités (produits, webinars, salons, formations, applications...), inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle !
 

Inscrivez-vous

Vers le haut