Function Block Factory : la solution universelle ouverte pour la création de blocs de fonctions IO-Link.

21 juil. 2021

 

GO BEYOND. Discovery #7 

Ceux qui souhaitent intégrer des appareils IO-Link dans des commandes tout en accédant aux paramètres des appareils ou en collectant des informations de diagnostic, doivent programmer de nombreuses demandes acycliques, et se retrouvent confrontés à de nombreux appareils et paramètres différents, ainsi qu’à des types de données complexes. Le Function Block Factory (FBF) de SICKen tant que service ouvert basé sur le web, crée automatiquement des blocs de fonctions, qui réduisent considérablement l’effort d’implémentation, et ce non seulement lors de l'accès aux paramètres des appareils, mais également aux composants individuels des données de processus des appareils IO-Link. Le FBF n’est pas uniquement ouvert pour dix commandes, mais également pour les appareils IO-Link de tous les fabricants.

 

Le FBF est le premier service en son genre basé sur le web visant à la simplification et à l’intégration des appareils IO-Link dans des programmes de commandes. Le service logiciel met non seulement à disposition les blocs de fonctions, mais également les structures de données, qui veillent à ce que la déclaration de variables de paramètres ne cause aucune charge de travail. Outre cela, le FBF veille à ce que les recherches complexes de paramètres, de leurs indices et formats de données soient reléguées au passé. Cela permet non seulement d’économiser un temps de développement et un effort de programmation considérables, mais élimine également les erreurs et accélère ainsi la mise en service.

 

La prévention des erreurs grâce au bloc de fonction résulte du fait que le concept du FBF a d’abord été utilisé sur une longue période en interne chez SICK, et de manière propriétaire pour les propres appareils IO-Link. Les fonctionnalités de la version perfectionnée et ouverte pour le marché sont donc testées et sûres au niveau de l’utilisation. Avec le FBF, l’utilisateur peut créer respectivement ses propres bibliothèques de blocs de fonctions, avec des paramètres et fonctionnalités individuels, ainsi que des noms et des désignations parlantes. L’outil est pour cela compatible avec actuellement dix systèmes d’automatisation, et en parallèle avec tous les appareils IO-Link de tous les fabricants du marché. Cette ouverture est par exemple importante lorsque les mêmes machines d’un fabricant sont dotées de différents systèmes d’automatisation pour différents clients, le FBF facilite alors considérablement la complexité des tâches et accélère la réalisation.

 

 

FBF : l’intégration de commande d’IO-Link d’une simplicité inégalée 

Les constructeurs de machines, les intégrateurs et les clients finaux utilisent les appareils IO-Link, parce qu’ils attendent une plus-value pour leurs machines, installations et processus de leurs informations étendues, des Smart Functions, des fonctions de diagnostic et de la possibilité de solutionner des applications de manière alternative. Les paramètres des appareils sont par exemple lus à partir de la commande, afin de les exploiter par exemple à des fins de diagnostic dans des applications ultérieures, comme par ex. le Condition Monitoring. Il est également souvent possible de configurer les appareils IO-Link durant le fonctionnement, par exemple lors du changement d’ordres de production, jusqu’à la réalisation d’applications de petites séries. La réalisation de ce genre de tâches est simple, rapide et sans aucune erreur grâce à l’utilisation de FBF de SICK. Le service basé sur le web permet à l’utilisateur de configurer et de créer une bibliothèque de blocs de fonctions individuelle à partir de l’I/O Device Description (IODD) d’un appareil IO-Link, pour la réutiliser à volonté dans ses programmes API.

 

Le travail de programmation est ainsi réduit à un minimum. Ceci permet en même temps d’éviter les erreurs de communication avec les appareils IO-Link. L’étendue et le contenu des bibliothèques peuvent être définis et adaptés individuellement à tout moment grâce au choix libre des paramètres d’appareils respectivement disponibles. La fonction parseur données de processus également créé par FBF et faisant partie de la bibliothèque, permet d’accéder de manière ciblée aux informations individuelles au sein de la date de processus IO-Link, sans s’être préalablement informé de sa structure et des contenus des manuels. L’accès au FBF se fait par navigateur via la page d’accueil de SICK, soit à partir du site Internet de n’importe quel produit IO-Link SICK, soit à partir du menu de service. Un nouvel utilisateur s’enregistre lors de la première utilisation, les utilisateurs connus se connectent en utilisant leur ID SICK. La sélection de l’IODD souhaité, sur la base duquel une bibliothèque de bloc de fonction doit être créée, s’effectue ensuite. L’IODD provient de l’IODDfinder. Une fonction de filtre du FBF veille à un bon aperçu des IODD entrant en ligne de compte. Une fois l’appareil IO-Link et l’IODD identifiés, l’API souhaité est sélectionné avec son outil d’ingénierie et le bus de terrain. Les conditions cadre pour la création de la bibliothèque de blocs de fonctions sont ainsi créées. Au cours de l’étape suivante, un nom est attribué au bloc de fonction, à la fonction parseur et aux structures de données. Il est ici possible pour la première fois de le créer en fonction de ses propres conventions de nom. Les paramètres d’appareil souhaités sont ensuite encore sélectionnés. 

 

 

Effort de développement réduit, grâce aux options de blocs de fonctions étendues.

Les caractéristiques spéciales des blocs de fonctions, qui peuvent être sélectionnées dans le FBF, facilitent encore plus la programmation API et veillent à la fois à un effort de programmation considérablement réduit et à un code clair et lisible. La Multi-Selection-Option permet ainsi la lecture parallèle de plusieurs paramètres. Cela élimine la programmation de chaînes de séquences complexes, afin de lire ou écrire les paramètres de manière consécutive. Les énumérateurs (enums) remplacent les numéros dépourvus de toute signification par des désignations significatives. Le processus de développement en est non seulement accéléré, puisqu’aucune corrélation n’est plus nécessaire, mais le code source en devient également plus lisible, et également traçable ultérieurement pour les tiers. Les durées de mise en service en sont considérablement réduites. La fonction accès sous-index sert à réduire la charge de données et la durée de communication. Elle permet, à la place de variables complètes, complexes, appelées Records dans le contexte IO-Link, de lire des sous-variables définies de manière ciblée, ou de les modifier grâce à la fonction d’écriture. Il n’est donc pas nécessaire de transférer le Record entier ici et là, mais un fragment seulement, et ce la sous-variable. Auto-Deselection permet de désélectionner à nouveau toutes les variables et paramètres précédemment sélectionnés avec un seul ordre. Cela permet par exemple d’accélérer et de faciliter la définition de nouvelles zones de lecture dans le bloc de fonction, puisque chaque sélection individuelle ne doit pas être supprimée, l’une d’entre elle risquant éventuellement de ne pas être vue. 
 
Le Function Block Factory est le premier et actuellement le seul service en son genre basé sur le web visant à la simplification et à l’intégration des appareils IO-Link dans des commandes. Elle se caractérise par sa disponibilité élevée (utilisation 24 h / 24 7j / 7), ainsi que par sa navigation conviviale et fiable, qui évite la recherche de données manuelle, la complexité et les risques d’erreurs. L’intégration d'appareils IO-Link dans les commandes ne représente donc plus un défi particulier, mais n’est. Grâce à FBF, plus qu’une simple tâche, qui ne nécessite aucune connaissance IO-Link particulière.
 

Christoph Müller 

Vice-président senior de la gestion de produits Industrial Integration Space

Christoph Müller est responsable de la gestion de produits et du marketing pour Global Business Center Industrial Integration Space et donc des activités de SICK axées sur l’intégration verticale et les solutions d’Industrie 4.0 basées sur les données. Auparavant, il était entre autres responsable des segments Global Marketing and Communication de SICK ainsi que de la création de nouveaux secteurs.

 

Avez-vous des questions ?

Contacter un expert