Contact
Feedback

Transformation des déchets en source d’énergie et transparence des données : Détection précoce des pics de gaz brut

29 oct. 2018

SICK garantit une technique de mesure robuste et des résultats de mesure rapides aux exploitants des usines d’incinération des déchets

.

La solution d’analyse MCS300P HW mesure le dioxyde de soufre et l’acide chlorhydrique, alors que le MERCEM300Z est le spécialiste des mesures du mercure

.

Les deux systèmes conviennent parfaitement à l’optimisation des processus des usines d’incinération des déchets.

 

 

L’incinération des déchets permet de récupérer de l’énergie thermique et électrique

.

Il convient de réduire le plus possible les polluants libérés par la combustion

.

Sans une épuration des gaz efficace et moderne, il sera toutefois impossible de réduire les concentrations élevées d’acide chlorhydrique, de dioxyde de soufre ou de mercure présentes dans le gaz brut afin de respecter les valeurs limites réglementaires

.

Mais à quoi pourrait servir une installation d’épuration dernier cri s’il est impossible de détecter avec précision les concentrations de gaz et de les afficher rapidement

?

Les systèmes d’analyse MCS300P HW et MERCEM300Z de SICK fournissent des mesures qui permettent aux exploitants d’intervenir rapidement pour réguler le processus et épurer les gaz de combustion.

L’obtention rapide des résultats de mesure permet également de réagir aux pics soudains

.

Elle permet de mieux respecter les valeurs limites des émissions de bout en bout

.

Au sein de l’Union européenne, la directive 2010/75/UE régit la mesure des émissions industrielles ; auparavant il s’agissait de la directive 2000/76/UE

.

Avec les BREF (Beste Available Techniques Reference Document, document de référence des meilleures techniques disponibles) pour les usines d’incinération des déchets, qui seront bientôt révisés, et les BAT-AEL (Best Available Technique – Associated Emission Levels, meilleure technique disponible – niveaux d’émissions associés) qu’ils contiennent, cette directive s’applique dans toute l’UE et doit être respectée par les états-membres.

 

Le potentiel d’économies est dans l’air

Il est impératif de retirer les composants gazeux acides présents dans les mélanges de gaz

.

Connaître la concentration exacte de l’acide chlorhydrique et du dioxyde de soufre est une chose

.

Mais il faut aussi réduire la consommation des ressources pendant le processus d’épuration

.

Généralement, le processus d’épuration exige de grandes quantités de produits chimiques afin de ne pas dépasser les valeurs limites

.

La mesure exacte et rapide des concentrations de gaz permet de réaliser des économies

.

En effet, la mesure exacte et rapide permet de n’utiliser que la quantité de produits chimiques réellement nécessaire dans le processus d’épuration.

Une consommation de produits chimiques adaptée et plus faible dans la plupart des cas réduit la quantité d’absorbants pollués à éliminer, ce qui réduit les coûts

.

Rien qu’avec 10 % d’absorbants en moins, la solution d’analyse MCS300P HW est déjà amortie au bout de un à deux ans

 

Autres avantages 

:

le MCS300P HW mesure le HCl, le SO2 et le H2O simultanément, mais aussi d’autres composants du gaz comme le CO, le NO et l’O2

.

Pour un prélèvement de gaz chauffé (au-delà du point de rosée acide) et un débit de gaz de mesure très élevé, les temps de réponse habituels avoisinent les 30 secondes

.

Le gaz de combustion est prélevé sans refroidisseur de gaz et directement envoyé dans la cuvette du gaz de mesure chauffée

.

Une fonction de rétro-soufflage spéciale nettoie automatiquement le filtre grossier à la pointe de la sonde.

 

 

Du mercure dans le gaz brut

Comparée à la mesure des émissions, la mesure du mercure en amont du filtre électrostatique ou du laveur est beaucoup plus difficile car la charge de poussière et les concentrations en composants perturbateurs, comme le dioxyde de soufre et le chlorure d’hydrogène, sont plus importantes

.

La valeur du Hg doit cependant être détectée au mg/Nm³ près

.

Les charbons actifs situés devant le filtre électrostatique ou les corps précipitants pour le laveur évacuent le mercure du gaz de process

.

Ces adjuvants chimiques sont coûteux et les quantités ajoutées sont généralement trop importantes car les concentrations réelles en gaz brut Hg ne sont pas connues

.

Là aussi, il est possible de réduire les coûts si l’exploitant de l’installation est capable de doser correctement les adjuvants chimiques.

Le MERCEM300Z fournit pour cela des mesures rapides et fiables

.

En revanche, de fortes concentrations en mercure dans le processus peuvent surcharger en Hg le laveur de gaz de fumée et contaminer toute l’installation

.

Dans le pire des cas, l’installation peut tomber en panne

 

Autres avantages 

:

le MERCEM300Z a été spécialement développé pour contrôler les émissions de mercure total dans les gaz de fumée

.

Elles se mesurent aussi bien dans le gaz brut que dans le gaz pur

.

Le système est conforme à toutes les valeurs limites et spécifications actuelles et à venir déjà connues

.

La mesure continue avec la conversion simultanée du Hg oxydé à 1.000 °C dans la cellule pour gaz de mesure alliée à la spectroscopie d’absorption atomique Zeeman est brevetée et exclusivement autorisée par une licence pour le MERCEM300Z de SICK

.

Avec la technologie de spectroscopie d’absorption atomique, la mesure est par ailleurs insensible aux composants perturbateurs comme le SO2

.

Le concept d’utilisation SICK éprouvé et les protocoles de communication modernes complètent le MERCEM300Z pour en faire un système de mesure du mercure bien pensé, facile à intégrer et stable dans la durée.

 

 

Énergie

.

Efficacité

.

Transparence 

:

plus de succès avec SICK

 

 

 

Autres articles 

FLOWgate™ 

:

La voie vers les débitmètres de gaz à ultrasons de SICK

Mesure du gaz naturel soumise à vérification 

:

modernisation du point d’interconnexion au réseau du gazoduc SGI

Intelligents 

:

les capteurs pilotent l’élimination des déchets

 

 

 

Blog des capteurs SICK
Blog des capteurs SICK
Vous avez des questions ou souhaitez bénéficier d’un conseil personnalisé ?

 

Contactez-nous
Vers le haut